La première chose qui me vient à l’esprit lorsque je pense à la durabilité est l’environnementalisme et que nous devrions nous assurer que les ressources sont suffisantes pour les générations futures. Nous devrions maintenir l’environnement et essayer de réduire notre impact.

En affaires, j’estime que la durabilité assure la survie à long terme de l’entreprise grâce à une utilisation efficace de la gestion des ressources, tant en capital financier qu’en capital humain. Utiliser la recherche et le développement pour accroître l’efficacité et utiliser de nouveaux matériaux renouvelables. S’assurer qu’ils disposent des ressources dont ils ont besoin en entretenant de solides relations avec le fournisseur et le client.

Les organisations ont tout intérêt à penser de manière durable. Les ressources limitées peuvent être de plus en plus coûteuses. Par conséquent, une entreprise doit surveiller de près leur utilisation et rechercher des alternatives. Cela les amène également à penser en dehors de leur région et à penser mondial, car il pourrait y avoir de meilleurs fournisseurs mondiaux ou de nouvelles offres plus durables.

Une partie de la durabilité réside dans le contact avec la communauté, car l’environnement change constamment. Une organisation doit toujours surveiller la concurrence, les besoins changeants des clients et les nouvelles opportunités.

Suivre une stratégie de développement durable est une bonne affaire. La direction doit trouver des moyens d’accroître l’efficacité et d’améliorer les performances. Il examine de près la chaîne d’approvisionnement, demande comment les fournisseurs se comportent et les tient responsables. Il examine les impacts environnementaux et communautaires. Cela aide l’organisation à devenir une bonne entreprise citoyenne. La société peut également être commercialisée de manière à améliorer l’apparence publique.

La direction doit travailler pour planifier et exécuter ainsi que pour soutenir pleinement le plan afin qu’il soit couronné de succès. Il faut une grande vision pour élaborer des plans à long terme et convaincre, par un grand leadership, ceux qui peuvent s’opposer à un tel plan. La direction doit prendre des décisions difficiles pour définir des objectifs et des indicateurs afin de suivre les performances de leur entreprise.

La direction doit engager leurs employés dans toutes les actions durables qui s’imposent dans l’organisation. C’est grâce aux employés que le plan réussira ou échouera.

La direction, en particulier le PDG et le conseil d’administration d’une entreprise, sont responsables vis-à-vis des actionnaires de la maximisation de la valeur de leur société et de la mise en œuvre des meilleurs intérêts pour maximiser le cours de leurs actions. En tant qu’actionnaire, on s’attend à une richesse accrue grâce à l’investissement. La direction doit montrer aux actionnaires que leur investissement est bien pris en charge. Il faut démontrer aux actionnaires que le but de la société en matière de développement durable est la survie à long terme de l’organisation. Cela améliorera la croissance et les profits à long terme.